Actualités

08/06/2016

Journée européenne des patients

EN QUELQUES CHIFFRES 7 personnes sur 10 ne connaissent pas leurs droits en matière de santé. 82 % des Français n’ont jamais entendu parler du représentant des usagers Plus de 700 questionnaires distribués à l‘Hôpital Privé de Vitry


 

Démocratie sanitaire, droits des usagers et représentants des usagers restent en effet des notions globalement méconnues par le grand public

 

Mercredi 18 avril, l’Hôpital Privé de Vitry a célébré la journée européenne des patients.

Au programme, des rencontres, des échanges autour de plusieurs sujets pour  sensibiliser et convier les usagers de la santé, à connaître, sans plus attendre, leurs  droits en tant que personne soignée et rencontrer leurs représentants, découvrir  leurs missions et l’aide qu’ils peuvent leur apporter. 

De nombreux supports ont été distribués aux visiteurs et les plus joueurs ont pu tester  leurs connaissances en renseignant un quizz créé pour l’événement.

Cette journée s’inscrit dans les fondements de la loi du 4 mars 2002, «relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé» (dite aussi loi Kouchner) ;  ce texte reconnaît aux usagers le droit d’être représentés dans les établissements de santé et les instances de santé publique. Cette avancée législative fait d’eux  des acteurs à part entière du système de santé.

Ainsi, depuis 10 ans, les associations d’usagers de la santé se mobilisent pour promouvoir la lutte contre la douleur, la consultation du dossier médical, le choix d’une personne de confiance (en cas d’impossibilité de prendre soi-même une décision), l’expression du consentement éclairé (explication et choix du traitement ou d’un acte médical en concertation avec le médecin), la non-discrimination dans l’accès aux soins (quelles que soient les conditions de ressources, les catégories de maladies, etc.), le droit de demander réparation amiable d’un préjudice subi, etc.

 



Toutes les actualités